Les statistiques suivantes sont issues des données sur les stages de LP, soit en moyenne 30 stages par année (effectifs d'étudiants variables suivant l'année).

Répartition géographique des stages


 
En moyenne 60% à 70% des stages se trouvent en Occitanie dont une grande part dans la région Toulousaine. En ce qui concerne les autres régions, la fluctuation est importante d'une année sur l'autre mais la région Nouvelle Aquitaine accueille également de très nombreux étudiants de notre département. Les stages à l'étranger représentent par ailleurs une part importante de stages (25% des stages) révélant la politique volontariste du département à l'international.



GRAPHIQUE




Répartition des stages (secteurs d'activités, sujets de stages)



Les stages se font majoritairement dans des entreprises du secteur de la chimie soit dans des services procédés ou dans des services de recherche et développement. Cependant, les secteurs d'activité offrant des sujets de stages aux étudiants sont très nombreux : peinture, agro-alimentaire, chimie pharmaceutique, cosmétique, pétrochimie, équipement, ingénierie... Par ailleurs, depuis plusieurs années, les stages réalisés dans le traitement des effluents ou plus généralement dans le secteur de l'environnement sont en augmentation (35% des stages en 2018). Ces stages sont effectués aussi bien dans des entreprises spécialisées ou autour de l'optimisation de procédés portant sur les rejets liquides ou gazeux d'entreprises de secteur d'activité très variés.

La grande majorité des sujets visent à une optimisation du fonctionnement d'un procédé existant ou au développement d'un nouveau procédé suivant différentes approches :
Bureau d'études
Optimisation d'un pilote
Production
Automatisation
Analyses chimiques, physico-chimiques
Bilans thermiques et massiques
Qualité Hygiène Sécurité Environnement
...